top of page
Rechercher

La question du miracle en approche orientée solutions

Dans la peau d'un manager...



Quand vous ne voyez plus d’issues possibles…



Vous animez un temps de réunion d’équipe, la situation est bloquée, les problèmes semblent trop nombreux et trop intenses pour être dépassés. La séance tourne en rond et vous sentez que vous manquez d’outils pour réorienter les échanges vers quelque chose d’utile pour l’équipe.


Toutefois, dans une dernière tentative, vous demandez à cette équipe ce qu’il faudrait qu’il se passe pour que ce temps soit utile. Et la réponse qui vient est la suivante : « Pour être honnête, au vu de notre situation, il faudrait qu’un miracle se produise ! »





Voyant dans cette déclaration une ouverture plus qu’une limite infranchissable, vous décidez de continuer dans cette direction de la façon suivante :


« Imaginons donc que pendant la nuit qui suit notre temps d’échange collectif, un miracle se produise. Quel est le premier signe quand vous arrivez au travail demain matin qui vous fait dire qu’un miracle a eu lieu ? Quoi d’autre ?





Lorsque la communication se libère dans une équipe


Imaginez alors que des membres de l’équipe ou du groupe, d’abord intrigués par cette question étrange, se mettent à y répondre en vous décrivant en détails la journée du miracle. Il suffit en général qu’un seul commence pour que cela continue. Vous êtes intéressé par cette description et vous demandez encore plus de détails, toujours plus de descriptions. La séquence devient étonnamment fluide, limpide. Une nouvelle direction est prise dans le processus d’accompagnement du groupe et de l’équipe.





En un instant, Il est question de qualité de vie au travail, d’harmonie, de coopération, d’une bonne communication, de projets qui font du sens, d’une prise en charge efficiente… Le reste de la réunion ou de la séance servira à décrire les actions ou petits pas à mettre en place pour tendre vers cette vision du miracle.


L’approche orienté vers les solutions pour accompagner les équipes


Mais alors, quelle différence a fait cette question ? En quoi, ce que vous venez de réaliser en tant que manager ou intervenant va révolutionner la pratique de l’accompagnement des équipes pour les prochaines décennies ?


Votre histoire, c’est l’histoire de Kim Berg (pionnière de l’approche orientée solution avec son mari Steve De Shazer) qui dans les années 1980 a vécu cette séance avec une patiente en thérapie. « La question du miracle » est née ce jour-là, elle est encore utilisée par les praticiens de l’orientation solution aujourd’hui avec de nouvelles formulations. Bien plus qu’une question, elle résume en quelques mots l’esprit de l’approche orientée solution :


Travailler à construire des solutions ou de nouvelles représentations plutôt que d’essayer de résoudre des problèmes en tentant d’en trouver les causes.


Un nouvel espace de possible s’ouvre alors dans le champ de l’accompagnement d’équipe ou d’individus trouvant comme symbole cette question du miracle et comme fondement théorique le paradigme socio-constructiviste.



En savoir plus sur l'Institut AOS :

Logo IAOS




bottom of page